En savoir plus sur moi, avant notre première séance ?

Quelques mots sur mon approche...

 
  • M’étant sentie, une grande partie de ma vie, différente, inadaptée, incomprise ou ne comprenant pas moi-même, aujourd’hui je vois, avec une immense joie, à quel point « l’anormal » tend à devenir la norme.
  • Je me suis rendue compte, qu’en fait, il n’y avait pas de maladie, et qu’il n’y avait que des symptômes qui venaient nous dire quelque chose.
  • Toute notre vie est entièrement tournée vers assumer nos talents et nous faire occuper notre place, quitte à déclencher du désagréable.
  • C’est en se libérant de certaines mémoires et certains processus bloquants que nous assumons et devenons qui nous sommes vraiment.
  • A partir de là, nous faisons ce pour quoi nous nous sommes incarnés et impactons le monde, à l’image du colibri.

Quelques mots sur mon parcours...

  • A force d’essayer d’entrer dans un moule qui n’était pas le mien, je me sentais complètement perdue. Passé trente ans, il devenait urgent de faire quelque chose.
  • La vie m’a gentiment répondu en m’initiant à des techniques énergétiques d’abord pour les chevaux, puis pour les humains.
  • Pendant plus de 15 ans, j’ai enchaîné les soins, les stages, les ateliers. J’ai appris beaucoup de techniques, mais avant tout, j’ai expérimenté ces outils sur moi-même.
  • J’ai guéri mon féminin, accueilli mon masculin, pansé les plaies de mon enfant intérieur. Je me suis libérée d’une amnésie traumatique.
  • Je sais enfin qui je suis et quelle part de moi je décide de nourrir.
  • Depuis 2017, à mon tour, j’accompagne les personnes qui se sentent impuissantes mais pas résignées à se libérer de leur trouble et trouver un sens à leur vie en dévoilant les processus qui les empêchent d’avancer sereinement.

J’aime beaucoup l’idée du pont à traverser sur le chemin du développement personnel : oser traverser, aller au-delà de ses émotions, de ses peurs, de ses croyances limitantes pour découvrir son vrai soi, sa vraie nature. Ce n’est pas un simple chemin. Il semble y avoir une prise de risque : le pont ne parait pas toujours stable ou solide, et il y a le vide au-dessous. Tout cela nourrit le sentiment d’insécurité, de peur de l’inconnu, et aussi l’absence de garantie car on ne sait pas vraiment ce que l’on va découvrir de l’autre côté.

"Connais-toi toi-même"

Socrate

C’est en se connaissant, en cherchant en lui-même, que l’homme peut trouver la sagesse.

Chacun, nous dit Socrate, dispose du savoir en lui-même, il suffit de se les rappeler.

Socrate se présente souvent, dans son rôle de questionneur, comme un accoucheur d’âme. Il ne sait rien, et sait qu’il ne sait rien.

Ou, si vous préférez me contacter :

M'appeler

06 58 15 18 77

adresse mail

florence@florenceberger.com

mon adresse

4 allée du Levant,
42160 Andrézieux-Bouthéon

horaires d'ouverture

Lundi : 9h - 19h
Mardi : 9h - 19h
Mercredi : 9h - 19h
Jeudi : 9h - 19h
vendredi : 9h - 19h

Copyright © 2021 FLORENCE BERGER | Conditions d’utilisationsCGVMentions légalespolitique de confidentialité

Retour haut de page